Entretiens

La réalité virtuelle n’est qu’une étape

photo-contact_v2-2Touche-à-tout des métiers du son, François Fripiat suit de près les développements de la réalité virtuelle (VR). Au sein des studios « Sonicville », il développe des nouvelles techniques d’immersion par le son. Objectif ? « Anticiper les besoins du marché ». Et c’est prometteur…

francois@sonicville360.be

 

 

Sonicville, c’est quoi ?
On gère une vingtaine de studios son en Belgique ; entre Bruxelles, Liège et Anvers. Notre équipe est polyvalente : publicité, 5.1, doublage, longs métrages… Nous venons de créer un département « 360° » spécialisé dans la VR et le gaming. Des projets très excitants !

L’immersion par le son, c’est un vieux challenge ressuscité par la VR ?
On sent une accélération… La VR implique que le son épouse les mouvements en même temps que l’image. C’est donc une révolution pour nous aussi ! Sonicville 360° tente d’anticiper les implications techniques de cette révolution.

Jusqu’à présenter vos solutions au MIPCOM…
Oui ! On pitchait deux produits cette année. Le premier, en résumé, augmente la possibilité pour l’utilisateur de zoomer sur des sources sonores dans un environnement de VR. Le second est une solution pour produire en direct une captation des microphones via un système de localisation instantanée des sources. Vous me suivez toujours ?